Comment s’équiper pour la pêche en réservoir ?

photo utilisé pour l'article "Comment s'habiller pour la pêche en réservoir"

Comment s’équiper pour pêcher en réservoir ?

Ah! La pêche automnale en réservoir ou en rivières de deuxième catégorie, c’est toute une aventure, mes amis ! Quand l’automne pointe son nez, avec son lot de temps maussade, il faut être prêt à affronter les éléments. Que ce soit sur les vastes étendues d’eau en Angleterre ou ailleurs, il y a toujours ce défi constant avec la pluie qui tombe sans relâche et un vent qui refuse de se calmer, mettant à rude épreuve la ténacité du pêcheur.

Je vous le dis, rien n’est pire que de rentrer prématurément à cause du froid qui vous glace jusqu’aux os ou d’être trempé comme une éponge. C’est là que l’équipement devient le héros de l’histoire, garantissant une expérience de pêche aussi agréable que fructueuse, même quand la météo joue les trouble-fêtes.

Alors, parlons de cet équipement qui me permet de braver les éléments sans perdre le sourire, même lorsque le ciel semble déverser tous ses seaux d’eau sur ma tête. Oublions un peu les cannes et les moulinets, et concentrons-nous sur les essentiels qui me gardent au sec et au chaud.

Commençons par le haut du corps, le cerveau de l’opération :

Une casquette avec une capuche imperméable bien réglée ou un bonnet : Rien de tel pour garder la tête froide, littéralement. Une casquette assorti à une capuche imperméable ou un bonnet bien chaud, ça fait toute la différence pour rester concentré sur sa pêche, même quand la météo fait des siennes.

Un tour de cou : Ah, le tour de cou, ce héros méconnu. Par temps froid, c’est comme une écharpe pour l’âme de votre pêche. Il vous protège du vent glacial tout en ajoutant une couche de chaleur indispensable.

Des sous-vêtements techniques : Exit le coton qui retient l’humidité comme une éponge. Moi, je mise sur des matériaux techniques comme la laine mérinos ou une fine polaire en première couche. Évacuation de la transpiration, les amis, c’est la clé.

La deuxième couche : Une polaire épaisse ou une veste matelassée, voilà comment je rajoute une couche intermédiaire de chaleur. C’est comme un cocon qui retient ma chaleur corporelle, même quand le temps essaie de me la voler.

La veste imperméable : Le Saint Graal de mon équipement. Une veste avec une membrane respirante qui évacue l’humidité tout en me protégeant du vent et de la pluie. Et, mes amis, une parka qui couvre le bas du dos, c’est la cerise sur le gâteau quand je reste assis pendant des heures.

Un gilet gonflable thermique : Un peu de chaleur en plus, c’est toujours bienvenu. En effet ce gilet très pratique régule votre température grâce à une valve intérieure qui insuffle de l’air pour trouver votre confort. Un gilet gonflable thermique, et me voilà paré contre les températures fraîches.

Des lunettes polarisantes : Mes yeux aussi ont besoin de protection. Des lunettes polarisantes améliorent ma vision quand la luminosité fait défaut et réduisent cet éblouissement agaçant causé par la réflexion de l’eau.

Maintenant, passons à la partie basse, là où la magie opère au niveau des jambes :

Des chaussettes en laine MERINOS : Grâce à leurs capacités à réguler la température, maintenant une chaleur bienfaisante par temps froid et dissipant l’excès de chaleur lors de moment plus actif. Ces modestes compagnons se révèlent être les gardiens infatigables de vos pieds, assurant chaleur, confort et protection contre les caprices du temps.

Des sous-vêtements légers : Protéger ses jambes du froid avec des sous-vêtements légers, c’est le premier pas avant d’enfiler le pantalon de wading.

Le pantalon de wading : Ah, le pantalon de wading, complice incontournable. Durable, imperméable, avec des chaussures assorties, c’est comme une armure qui facilite la mise à l’eau de la barque et me garde au sec même dans les zones les plus humides.

Voilà, mes amis, avec ces astuces d’équipement, je suis prêt à affronter les rudes conditions automnales, prêt à vivre une session de pêche mémorable. Et souvenez-vous, rester confortable et au sec, c’est la clé pour savourer pleinement notre passion, peu importe le temps. Alors, que les éléments se déchaînent, moi et mon équipement, on est prêts à relever le défi !

nicovtrn8

nicovtrn8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos

Depuis 2009, Field and Fish accompagne le pêcheur avec ses produits techniques et innovants. Waders, chaussures de pêche, vêtements…

Articles récents

Boutique

Rejoignez notre newsletter